Le patrimoine bâti

L’incontournable Château de Montgeoffroy à Mazé

Le Château vu de ses jardins.

Édifié par l’architecte parisien Vincent Barré entre 1772 et 1776, le château de Montgeoffroy est un exemple typique de l’architecture du 18e siècle.

Ayant traversé, sans dommage, la Révolution Française, le Château de Montgeoffroy nous est parvenu dans un état de conservation remarquable jusque dans l’ameublement encore très harmonieux. Il a conservé presque entièrement son mobilier d’époque de styles Louis XV, Transition et Louis XVI. Une majeure partie est estampillée par de grands maîtres ébénistes tels Gourdin, Roussel, Blanchard ou Durand. On peut aussi y admirer de superbes portraits signés Van Loo, Rigaud et Drouais.

Le domaine qui a appartenu, au 13e siècle, au seigneur Geoffroy de Châteaubriand (l’un des ancêtres de l’illustre écrivain romantique), fut acquis en 1676 par la famille de Contades. Cette dernière vous ouvre les portes de son splendide édifice, plus de trois siècles plus tard…

 

Comment le visiter ?

Le Château de Montgeoffroy propose régulièrement des visites thématiques et atypiques, ainsi que de nombreuses animations familiales.

Retrouvez toutes les informations pratiques et le programme annuel des événements sur le site du Château de Montgeoffroy.

Le Châtelet de Fontaine-Milon

Le manoir du Châtelet est construit au XVIe siècle sur l’emplacement de l’ancien château féodal. L’imposante bâtisse est constituée d’un corps de logis flanqué de deux grosses tours rondes, percées de baies et de portes sculptées. En 1806, le propriétaire du Châtelet décide de faire décorer sa demeure au goût du jour. Il fait appel à un sculpteur-ornementiste angevin, M. David, qui vient en compagnie de son fils, le futur David d’Angers. Celui-ci a notamment réalisé un dessus de porte représentant un personnage entouré d’arabesques et de cornes d’abondances. Cette sculpture est la première œuvre connu de David d’Angers, qui a donné son nom à la rue principale traversant Fontaine-Milon.

Le Châtelet est une propriété privée.

Le lavoir de Fontaine-Milon

Situé sur une butte calcaire, Fontaine-Milon doit son nom aux sources qui jaillissent dans la partie basse du bourg pour donner naissance au ruisseau du lavoir.

Autrefois, de nombreux moulins à eau ont fonctionné pour moudre du grain nécessaire à notre alimentation. Aujourd’hui, le lavoir est un lieu de rencontres et de balades. De nombreux passants aiment flâner aux alentours et venir admirer ce très bel édifice. Depuis la venelle du lavoir, ou la route de la Fontaine, venez vous aussi vous détendre dans ce lieu apaisant.

Des paysages préservés

La Grenouillerie, une zone humide accueillante pour la faune

Ce site de 7 hectares était, à l’origine, constitué d’une roselière, de cultures maraîchères et de plantations de peupliers. Ces derniers n’ont pas résisté à la tempête de juillet 2003. Le projet d’aménagement de la zone humide a alors été décidé pour valoriser ce site.

La Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) et la ville de Mazé-Milon travaillent ensemble afin que les aménagements et la gestion de la zone humide favorisent la faune et la flore naturelles. À ce titre, la LPO a délivré l’agrément “refuge LPO” collectivité à la zone humide de la Grenouillerie.

Le Parc Naturel Régional Loire Anjou Touraine a également accompagné la commune dans sa démarche d’aménagement et de préservation. Ces deux partenaires conjuguent aujourd’hui leurs talents pour faire vivre cet espace et le faire découvrir au plus grand nombre. Des animations de découverte de la nature, fabrication de nichoirs, construction d’abris pour les insectes, sont ainsi régulièrement proposées aux enfants des écoles du territoire.

Un endroit très agréable où aller se promener en famille, à l’affût de la faune exceptionnelle qui loge ici !

C’est aussi sur cette zone que vous pourrez découvrir les arbres plantés à l’initiative du conseil des jeunes, pour les naissances mazé-milonnaises des dernières années.

 

L’Aire de loisirs et les bords de l’Authion

Au départ de l’Aire de loisirs, où il fait bon pique-niquer au soleil, sportifs ou promeneurs du dimanche sont invités à la détente sur les bords de l’Authion. Le parcours sportif aménagé le long de ce cours d’eau jalonne le chemin.

C’est sur ce parcours qu’est organisée chaque année la Godzi Race, course d’obstacles conviviale et amicale.

Des circuits de randonnée et de vélo sont possibles dans le secteur.

Insolites

Des graffitis de soldats américains

Découverts par des membres de l’association Patrimoine et Généalogie, qui regroupe de nombreux férus d’histoire locale, ces graffitis dateraient de novembre 1918. Ils sont gravés dans le mur de l’ancien jeu de boule de fort situé rue des Pâlis (désormais le local des archers du Val d’Authion). En novembre 2014, à l’occasion de la commémoration du centenaire du début de la Grande Guerre, la municipalité de Mazé a mis en place des plaques permettant de préserver ces témoignages précieux.

Pour en savoir plus sur le passage de ces soldats à Mazé et dans la région, contactez l’association Patrimoine et Généalogie et découvrez leurs Chroniques de l’Authion (ouvrage annuel), en vente lors des permanences, le vendredi après-midi, à l’étage de la mairie de Mazé.

 

Les contacts utiles

L’office de tourisme Baugeois-Vallée vous renseigne toute l’année.

Un Point Information Touristique est également mis en place de manière saisonnière à Beaufort-en-Anjou au Musée Joseph Denais.

 

Localisation

Partager cette page sur :